Suche Newsletter Facebook linkedin youtube Ihr Weg zu uns

Filtration de l’air d’échappement dans les autoclaves

Les autoclaves sont utilisés tout particulièrement dans les laboratoires biologiques et médicaux pour la stérilisation à la vapeur afin de désactiver les micro-organismes naturels ou génétiquement Filtration de l'air d'échappement dans les autoclavesmodifiés. Cependant, lors de la phase de chauffage, au cours de laquelle l’air est retiré du récipient sous pression, des agents potentiellement biologiques peuvent pénétrer dans la zone de travail sous forme d’aérosols.

Dans le cadre de la situation actuelle liée à l’épidémie de coronavirus, la filtration de l’air d’échappement est particulièrement importante. Parce que bien que les particules pures du COVID-19 ne puissent théoriquement pas être capturées par les masques FFP et certains filtres avec une taille de pore de 0,2 μm en raison de leur petite taille d’environ 0,1 à 0,14 μm, les tests montrent que les systèmes de filtration de l’air d’échappement dans les autoclaves Systec empêchent de manière fiable les aérosols dangereux de s’échapper pendant le processus d’autoclavage.

Fonctionnement de la filtration de l’air d’échappement

Les produits Systec utilisent un filtre à air stérile autoclavable dans un boîtier de filtre pour filtrer l’air d’échappement, ainsi qu’un capteur de température PT-100, dont la combinaison de processus assure une filtration fiable de l’air d’échappement :

Tout l’air déplacé de l’autoclave passe à travers le filtre afin de retenir les micro-organismes. Le filtre est stérilisé « en ligne » pendant le processus de stérilisation afin d’inactiver les micro-organismes qu’il contient. La température dans le boîtier du filtre est contrôlée par le capteur de température PT-100 mentionné ci-dessus. Le condensat est retenu dans le récipient sous pression pendant la phase de chauffage et de stérilisation et stérilisé en toute sécurité. La filtration de l’air d’échappement et la stérilisation du condensat empêchent les virus ou les germes de s’échapper avant la fin de la phase de stérilisation. Cela garantit que tous les gaz ou liquides qui pourraient représenter un danger potentiel pour l’environnement lorsqu’ils sont déplacés de l’autoclave sont filtrés.

Systec GmbH utilise des filtres à air steriles autoclavables sous la forme d’une cartouche filtrante constituée d’une membrane en PTFE avec une taille de pore de 0,2 μm. La bougie filtrante est également située dans un boîtier résistant à la pression et peut être remplacée rapidement à tout moment. La membrane PTFE est en outre protégée en amont et en aval par du polypropylène non tissé. Les corps de support externes, les embouts en polypropylène spécial thermostabilisé et le corps de support interne en acier inoxydable garantissent une résistance thermique et mécanique exceptionnellement élevée. Les filtres sont soumis à un compteur de maintenance avec un intervalle de changement de 150 cycles.

Pour assurer une filtration validable, la température de chauffage de l’autoclave est surveillée tout au long du processus par un capteur de température PT-100 (classe A). Dans un même temps, cela garantit d’atteindre les températures appropriées au niveau de la bougie du filtre afin de désactiver en toute sécurité les particules filtrées. En cas d’écart par rapport à la séquence de processus spécifiée, l’autoclave est mis en mode défaut, ce qui empêche la sortie d’air d’échappement contaminé. Une administration intégrée des utilisateurs empêche également tout accès non autorisé.

Filtration testée

Pour vérifier la capacité de rétention des aérosols, le filtre de l’autoclave Systec a été soumis à un test d’intégrité. Pendant le test d’intégrité, un élément de filtre à air stérile est exposé à environ 1012 particules de taille critique (0,1 μm à 0,3 μm)/test/min. Les filtres sont chargés dans des conditions de processus normales (température de stérilisation 121 °C, phase de maintien 20 minutes, fonctionnement par gravité). Le résultat montre une pénétration de moins de 0,00005 % des particules chargées, c’est-à-dire que la pénétration du filtre par des micro-organismes de la taille typique des particules du SRAS-CoV-2 est exclue. Paramètres de test

Avantages de la filtration de l’air d’échappement Systec

  • Rétention sûre des micro-organismes dans l’air d’échappement potentiellement contaminé déplacé de l’autoclave par filtration.
  • Stérilisation en ligne du filtre avec contrôle continu de la température. Le filtre est à nouveau stérile après chaque cycle de stérilisation.
  • Stérilisation en ligne des condensats potentiellement contaminés dans la chambre de l’autoclave par injection de vapeur.

Stérilisation sûre des cellules de coronavirus

Tout laboratoire médical ou biologique qui stérilise des solides ou des liquides avec un autoclave doit utiliser un autoclave avec filtration de l’air d’échappement pour garantir la sécurité des employés. Selon la décision 2/2009 du Comité des agents biologiques (ABAS), cette procédure peut être considérée comme sûre et éprouvée.

La pénétration du virus COVID-19 dans le filtre est également exclue : bien qu’il soit suffisamment petits (0,16 µm) pour passer théoriquement à travers la membrane, il est en réalité transporté par de plus grosses gouttelettes dans l’aérosol et est donc retenu par le filtre. Des particules encore plus petites (inférieures à 0,1 µm) sont initialement retenues par le filtre, puis désactivées par la chaleur de stérilisation de l’autoclave. Un capteur de température PT-100 garantit également que ce processus de filtration est fiable et validable.

Consultez les spécialistes des autoclaves

Nous nous ferons un plaisir de vous aider!

Malheureusement, vous ne pouvez pas nous envoyer de requêtes tant que vous n'avez pas accepté les cookies. Veuillez d'abord accepter les cookies, puis remplir le formulaire de contact.

MonsieurMadameSans réponse
Oui, je souhaite recevoir le Bulletin d'informations. Notre bulletin d'informations gratuit vous informe régulièrement par courrier électronique sur des sujets intéressants concernant les autoclaves Systec, les préparateurs de médias et le système Mediafill de Systec. Vos données saisies ici ne seront utilisées que pour personnaliser le bulletin d'informations Systec et ne seront pas transmises à des tiers. Vous pouvez vous désabonner du bulletin d'informations ou révoquer votre consentement à tout moment.

Systec recherche